La petite « so french » veste

Il semblerait qu’aux Etats-Unis, on l’appelle la « little french jacket », ou « the iconic french jacket »…

Elle est donc un des symboles de l’élégance à la française, de la classe de « la Parisienne », du style de la femme chic et intemporelle.

Mais de quoi elle parle ????

Tout simplement de « la petite veste » imaginée à l’origine par Coco Chanel dans les années 50 pour habiller les femmes actives  : une veste confortable et pratique, qui se fait seconde peau.

 

C’est une veste que je rêvais de coudre depuis longtemps mais… mais quand on coud pour les autres on finit par n’avoir plus le temps de coudre pour soi.

Alors quand Anne-Sophie m’a demandé si je pourrai lui en coudre une… et que j’ai découvert que plusieurs des fournisseurs de la maison Chanel vendent leurs tissus aux particuliers… JOIE dans mon coeur.

 

Nous avons opté pour un modèle simple et moderne, cintré et sans bouton.

De nombreuses heures de cours en ligne, de recherches et de lectures pour apprendre comment travailler ce tissu si particulier qu’est le tweed texturé, comment « quilter » la doublure, en bref comment faire une jolie petite veste so C…. (chic, cool, chouette, classe, canon, classique, couture, Chanel… à vous de choisir), bref, après de nombreuses heures de travail, j’ai fini la première veste, réalisée pour moi. Je suis donc un cobaye heureux car j’en suis très contente. Mais un cobaye avec un ventre de baleine n’aurait pas été un mannequin adéquat : j’ai donc fait appel à mon mannequin fétiche, miss S, même si elle est un peu plus grande que moi.

10813482_10152887667753688_1843531772_o 10807743_10152887670203688_483157415_o 10800356_10152887668143688_827936293_o 10800005_10152887667938688_170270394_o 10799914_10152887668868688_333766352_oIMG_4772

Pour ma veste, j’ai choisi un tweed « black and glitter » : une laine noire dans laquelle passent quelques fils noirs métallisés, ce qui donne à la veste un coté scintillant qui me plait beaucoup.

Elle est doublée en polyester, mais les suivantes seront pour certaines doublées en soie sauvage… Et oui, car dans la « haute couture » l’intérieur se doit d’être presque aussi beau que l’extérieur. Et oui aussi, car 7 autres vestes ont été commandées. Dans d’autres tailles et d’autres coloris hivernaux : du marine, du gris, d’autres déclinaisons de noir…

La veste devrait être en boutique en décembre pour celles d’entre vous qui auraient envie de se faire un petit plaisir avec cette veste qui donne instantanément confiance en soi, qui fait relever la tête et donne de l’assurance… La pièce à avoir dans son dressing finalement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *